AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Keine-Mitleid; un prenom qui en dit tant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keine-Mitleid
Client occasionnel
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 31
Classe : Chattounette
Guilde/Grade : K-Marades
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Keine-Mitleid; un prenom qui en dit tant   Mer 15 Nov 2006 - 12:06

Un cri déchire le silence imposant des landes sidimote...
Un jeune couple d'ecaflip essai de survivre face a un groupe affamé d'Ouginaks et de Croc glands . La jeune ecaflipette est blessé grievement par un croc gland. Son mari lutte tant bien que mal contre cette horde de chiens enragés. Enfin ils arrivent a s'echaper; mais l'ecaflipette est tres mal en point; de plus elle porte le fruit de leur amour en elle depuis maintenant pres de 6 semaines (le temps de gestation d'une eca etant d'environ 8 semaines). Le mari la depose delicatement sur le sol, retire sa cape pour en faire un oreiller afin de lui soutenir la tete. L'ecaflipette verse une larme et sentant sa vie lui echapper, attrape un silex, le tend a son mari et lui dit:
"-Je ne survivrais pas a mes blessures. Sauve notre enfant ..."
"-Non mon amour! tu vas t'en sortir! Tais toi! Nous eleverons ensemble notre bébé..."
"-Chut! Ne dis pas de betise; tu vois bien que c'est la fin. Ce croc gland aura eu raison de moi..."
Puis dans un dernier soupire, l'ecaflipette dit en carressant le visage de son mari:
"-Depeche toi, et n'oublis pas que je t'aime..."
Puis ses yeux se fermèrent. L'ecaflip poussa un hurlement de rage attrapa le silex et ouvrit le ventre de sa femme. Il en sortit une magnifique petite boule de poils qui hurla de tout son soul quand ses poumons se remplirent d'air. Le pere enroula l'enfant dans un linceul qu'il avait gardé sur lui.
"-Mais comment vais-je t'appeler?... Tu es le fruit d'un mere qui s'est faite tuer sans pitié mon enfant..."
L'ecaflip reflechit un instant; se rememorant les souvenirs qu'il avait partagé avec sa compagne. Puis il se souvint d'une rencontre avec un vieil homme fourbe allemand qui ne parlait pas un mot français. Cet homme avait cellé leur union en offrant la fecondité a sa femme (oui car la mere de Keine-Mitleid etait une eca sterile lorsqu'elle a rencontré son mari). Alors melangeant ses idées, l'eca eut une idée
"-Et bien je pense qu'un nom allemand te sera attribué... Keine-Mutter... Non; cela est bien trop triste..."
La petite ecaflipette allongé dans son linceul observait son pere d'un regard aggard.
"-Keine-Mitleid! Voila ce sera ton nom... Pour le manque de pitié dans lequel a été assassiné ta pauvre mere...."
L'eca prit alors l'enfant dans ses bras et avec un peu de laitlait qu'il conservait toujours sur lui abbreuva la petite. Apres qu'elle eut fini, il la deposa sur le sol, et alla enterrer le corps de sa defunte epouse.

Keine grandissait de jour en jour et dès que ses premieres griffes furent aptes a dechiqueter quelques bouftons et autres tofus, son pere lui apprit les regles elementaires d'un ecaflip digne de ce nom. Il lui apprit a magner une épée mieux que quiconque, et a bondir sur ces victimes avec la souplesse d'une dragodinde et la force d'un craqueleur.

Un jour alors qu'ils se rendaient tous les deux a brâkmar, des miliciens les arreterent.
"-Halte! On ne passe pas! Declinez votre identité"
"-Bonjour Miliciens, je suis Jack, ecaflip, conquerant brakmarien"
"-Hum tres bien conquerant et qui est la jolie demoiselle a coté de toi?"
"-C'est ma fille, Keine, nouvelle recrue brakmarienne"
"-Une recrue?... Erf elle ne sera pas tres utile... Il se trouve ecaflip que la cité est a feu et a sang; les serianes ont lancé une offensive sur notre cité. Leur but etant de capturer notre chef de guerre Oto Mustam. Et nous avons besoin de tous les brakmariens possible pour le sauver!"
"-Hum je comprend alors je vous serais d'une grande utilité. Mais laissez ma fille en dehors de ce combat; elle est bien trop jeune..."
"-Mais papa ! .."
"-Keine silence! Je ne t'autorise pas a participer a ce combat; c'est bien trop dangereux. Attend moi la; je reviens..."
Et Jack (bah oui maintenant que l'on connais son prenom autant qu'on l'appelle par celui-ci hihi) partit en guerre contre les serianes pendant que Keine attendait bien sagement a l'entrée de la cité.
Pendant son attente, un Enutrof aborda Keine:
"-Bonjour jeune demoiselle sais-tu ce qui se passe par ici?"
"-Bonjour, et bien d'apres ce que j'ai pu entendre, des serianes tenteraient de capturer un homme dont je ne me souviens plus du nom..."
L'Enutrof marmona dans sa barbe:
"-Erf mes freres ont tenté l'assaut sans moi les fourbes!..."
"-Que dites vous?"
"-Rien, rien; je pensais a haute voix. Merci de ce renseignement jolie demoiselle; que votre route soit bonne."
"-Merci, vous de meme" (elle est vachement polie Keine que meme lol)
L'Enu remit son Bora sur sa tete et s'eloigna.
Keine continua d'attendre... Au bout de quelques heures elle vit une forme s'avancer vers elle. C'etait son pere. Souriant il s'exclama:
"-Ma fille! Nous avons reussi! Nous avons sauver notre cité!"
Keine sauta dans les bras de son pere heureuse de le retrouver vivant.
Mais alors qu'il lui racontait ses exploits et le deroulement du combat, il s'arreta net et sortit son epée.
"-Plus un mot; j'ai entendu un bruit"
Il fit une perception mais ne detecta que quelques bruits de pas. C'est alors qu'un petit etre lui sauta dessus, enfonçant dans son torses des dagues cruelles d'Elorie. Le visage de Jack se crispa; son corps tomba a la renverse. Keine poussa un petit cri et attrapa l'epée de son pere. Elle bondit et en quelques sauts rattrapa l'etre qui tentait de s'echapper. Elle lui tomba dessus l'obligeant a tomber a terre. Puis elle pointa sa lame sur l'etre se retourna et vit le corps de son pere qui essayait de se relever. Jack regarda sa fille sourit et lui dit a bout de force:
"-Honore ton prenom..."
Ses yeux se fermerent et Jack partit rejoindre sa dulcinée. Alors Keine versa un larme, regarda son adversaire et sans aucune pitié aucune enfonça la lame dans sa gorge. Elle souleva alors le Bora qui recouvrait le visage de l'assassin de son pere. Avec stupeur elle decouvrit que ce n'etait autre que l'enutrof qui lui avait demandé un renseignement plus tot.
Elle retourna vers le corps inerte de son pere, et pleura toute les larmes de son corps. Des miliciens arriverent alors en courant ayant entendu le cri de Keine; la prirent avec eux et l'emmenerent en securité dans la cité.

Apres quelques jours de repos, Keine alla voir la serveuse de l'auberge qui l'hebergeait:
"-Je m'en vais; je vous remercie pour tout ce que vous avez fait pour moi; mais il est temps que je parte a la decouverte du monde..."
"-Je comprend; prend ces quelques bieres avec toi elles pourront t'etre utile"
-"Merci beaucoups; au revoir."
Keine prit les bieres et s'en alla.
Elle marcha pendant des jours combatant des monstres qu'elle ne connaissait pas; elle aimait particulierement la chair des bouftous qui faisait des mets fabuleux en ragout accompagnés d'une bonne biere.

Alors qu'elle massacrait quelques bouftous, L'attention de Keine fut attiré par une voix...
"-Ah!! Saleté de bouftou! tu te crois le plus fort hein?! Mais tu vas voir! Tu vas gouter a mon Toh'lo et tu vas comprendre ta douleur!!"
Keine s'approcha discretement du combat et vit un petit xelor qui essayait d'impressionner un bouftou qui face a lui etait ecroulé... de rire.
"-Tu fais rire les bouftous toi!"
Le xelor se retourna en sursaut
"-Que veux tu toi ! Viens dans la lumiere que je te vois! C'est bien beau de se cacher et de critiquer les gens! Aurais-tu peur de moi?!"
Keine pouffa et s'avança pour sortir de l'ombre.
"-Je n'avais jamais vu quelqu'un reussir a faire rire un bouftou"
Le xelor se retourna vers le bouftou encore plié en deux s'avança vers lui et l'assoma avec son toh'lo.
"-C'est une technique que j'ai developpé...."
L'ecaflipette sourit et se presenta
"-Je m'appelle Keine-Mitleid, recrue brakmarienne..."
"-Chut!!! Tu es folle ou quoi???!!! Tu es en zone neutre! ne donne jamais ton alignement a un inconnu idiote!!"
Keine un peu surprise dit:
"-Oh pardon; je ne savais pas... "
"-Moi je m'appelle Keup,puis en chuchottant: je suis aussi brakmarien; mais pas un mot hein?!"
"-Promis je ne dirais rien"
Le xelor s'approcha alors de la jeune ecaflipette et en faisant une reverance un peu maladroite:
"-Enchanté Keine-Mitleid"
L'ecaflipette fit de meme
"-Enchanté petit Keup"
Le xelor se redressa enervé
"-Je ne suis pas petit !!!!!"
Keine esquissa une grimace et en fouillant dans son sac dit:
"-Pardon; puis-je te proposer une biere pour me faire pardonner?"
Les yeux de Keup brillerent et il accpeta volontier.
Keup et Keine s'installerent dans un coin d'herbe a l'ombre d'un Frene et ils se raconterent mutuellement leurs aventures. Puis la nuit vint enfin; Keine qui n'avait pas vu le temps passé dit:
"-Oh c'est deja la nuit; il faut que je trouve un endroit ou dormir..."
"-Hum dommage; tu ne voudrais pas finir la soirée avec moi et quelques amis? J'ai rendez-vous a la Taverne et je crois que je suis deja un peu en retard..."
Keine accepta et les deux nouveaux amis se rendirent dans une taverne d'amakna. Keup entra en premier; scruta des yeux les gens de la taverne et levant les bras vers le ciel hurla:
"-Mes amis!! Vous etes la!"
Keine put apercevoir un sram, un enutrof, un feca, un eni et un autre eca assis a une table
"-Les gens je vous presente Kein-Mitleid"
Timidement Keine lança un petit "bonsoir".
L'eni avança vers elle et lui presentant un choppe de biere lui dit:
"-Enchanté! Je m'appelle Krawitz;et designant a tour de role le feca, l'enu, l'eca et le sram; voici Kanuu, Kazim, Chamal-laichet et Kelkulo. Assieds toi, bois avec nous!"
Keine accepta et passa la soirée avec eux.
Puis Keup leva son verre et dit
"-Moi je pense que Keine devrait faire parti des notres"
L'Enu dit a voix basse:
"-Moi je pense que tu as encore trop bu"
Krawitz pouffa de rire et ajouta
"-Je pense que tu as raison!"
Alors Keup se tourna enfin essaya de se tourner vers Keine et lui demanda:
"-Veux tu faire partit de notre humble guilde demoiselle?"
Keine sourit et dit:
"-Avec plaisir"
Keup se mit debout sur sa chaise et hurla un "hiphiphip" avant de finir son "hourra" sous la table.
Keine etait heureuse car elle avait trouvé en les K-Marades une nouvelle famille bien sympathique.





Voili voilou Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karttikeja
Meneur des Adeptes de K (Jiva)
avatar

Nombre de messages : 1069
Age : 36
Classe : Osamodas / Ecaflip
Date d'inscription : 19/12/2005

MessageSujet: Re: Keine-Mitleid; un prenom qui en dit tant   Dim 26 Nov 2006 - 12:36

(HRP: j'ai enfin pris le temps de lire ton histoire... et... j'adore... c'est vrai que déjà tout petit il fesait rire les tofu de son grand frère... tout petit... en même temps il a pas bcp grandis depuis ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-marades.superforum.fr/biographie-f7/karttikeja-t523.htm
Keup
Ex-meneur des K-marades (mais K-marades jusqu'à la moelle)
avatar

Nombre de messages : 431
Classe : Xelor (mais un tout petit)
Guilde/Grade : Meneur ! dans l'âme et dans le coeur
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: Re: Keine-Mitleid; un prenom qui en dit tant   Lun 27 Nov 2006 - 22:25

geniale ton histoire, mais faut pas etre pressé ^^
jai enfin pu la terminer ^^
comment ca jai pas bcp grandi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Keine-Mitleid; un prenom qui en dit tant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Keine-Mitleid; un prenom qui en dit tant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hmmm... C'est embêtant ... HELP ME EIRIIIIIIIIN !!
» Tant de fois s'appointer...Par Grendif
» BIG JIM Nous t'avons tant aimé !!!
» met ton prenom et regarde
» Pas de catégorie "musiques" ? Bon, bah tant pis ! ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tome 2: Les Adeptes de K :: La Knowledge :: La vie des K-
Sauter vers: